Les méthodes de conservation du piment

Mis à jour : janv. 29

Il existe différentes manières de conserver les piments que nous avons achetés ou que nous avons soigneusement fait pousser.

Pour ce faire, il convient dans un premier temps, d'avoir mis de côté les plus beaux spécimens (non abîmés), de les avoir rincés puis essuyés afin d'avoir un produit de qualité qui sera conservé dans le temps...


1) Le séchage

Placez vos piments sur une grille telle que celle de votre four (afin que l'air circule bien autour du piment). Placez-les dans un endroit ventilé à l'abri de l'humidité. Ils seront secs en, au moins 3-4 jours. Placez-les alors dans une boîte hermétique.

Vous pouvez également disposer les piments sur une grille dans votre four à température très basse en surveillant pendant plusieurs heures que cela se passe bien.

Il est aussi possible de se servir d'un déshydrateur alimentaire qui est beaucoup plus simple à utiliser et qui permet des températures de séchage bien inférieures à celle d'un four.


2) La conservation au vinaigre

Méthode très prisée par les populations insulaires en raison de son efficacité et de sa simplicité, elle consiste à faire confire une préparation de piments/épices dans un bocal avec un peu de vinaigre et du sel. La pâte ainsi obtenue pourra se conserver plusieurs années. Mais il existe aussi une autre astuce qui consiste à entailler légèrement la peau des piments pour permettre la pénétration du vinaigre.

Dans un bocal préalablement stérilisé, disposez les piments à conserver et versez-y le vinaigre en laissant environ 2 cm de vide avant le bouchon (en plastique de préférence pour éviter la rouille)

Vous pouvez ensuite les couper ou les laisser entiers et éventuellement y ajouter d'autres ingrédients comme de l'ail ou du gingembre par exemple.



3) La congélation


Placez vos piments dans une boîte hermétique ou dans un sachet de congélation dans lequel vous aurez pris soin d'enlever un maximum d'air avant de le refermer.

Ils pourront alors être conservés durant des années s'ils ne subissent pas de fréquentes décongélations. Cette méthode permet également de conserver les graines afin d'être replantées.





4) La conservation à l'huile

Pour cette méthode, il est conseillé de bien faire sécher vos piments afin d'éviter toute formation de pourriture. Il est également possible d’accélérer ce processus en les plaçant dans un four et en les retournant régulièrement afin d’éviter de les bruler ou, on peut également les faire sécher sur un grill durant quelques minutes en les surveillant. Ce processus permet de bien conserver la saveur de nos piments.

Vous pouvez rajouter du thym par exemple (comme pour les huiles pimentées pour pizza) ou toutes autre épices sèches de votre choix; à condition de les avoir également fait griller.



Voilà donc comment stocker vos piments fraîchement cueillis afin qu'ils gardent une jeunesse éternelle !


0 commentaire

Posts récents

Voir tout
0

A propos


Nous contacter

Qui sommes nous ?
 

Livraisons
 

CGV

RGPD

© Copyright 2021 – Tous droits réservés